Ne pas juger, mais comprendre et remercier

Posted on 28 novembre 2012

0


Ne pas juger, mais comprendre et remercier ♥
Au lieu de juger, comprendre, lâcher prise et se donner à la Vie.On peut commencer à comprendre au lieu de juger quand on se rend compte que chaque événement ou rencontre de notre vie est providentiel, que rien n’est un hasard, dans nos

interactions. Nous attirons à nous les expériences ou personnes qui nous permettent d’évoluer et de nous re-co-naitre, de nous dépasser, de nous ré-équilibrer. Il n’y a que par la foi et la compréhension en l’évolution universelle (pour ceux qui n’aiment pas la religiosité rigide accrochée au divin) / qui se ressemble, s’assemble- les opposés s’attirent/ que l’on peut lâcher prise, et alors faire le choix d’en retirer le meilleur : comprendre ce qui en nous nous met de cette façon en relation avec cette dite personne, ce dit événement, qu’elle soit positive ou négative. Ce qu’on juge trouve sa base dans ce qui touche notre personnalité – notre vécu, notre éducation, nos blessures d’âme ou de vécu auquel on s’est identifié, notre caractère, nos talents/failles ( soit par ressemblance refoulée ou au contraire opposition en ombre).On peut vraiment compter sur la vie pour nous montrer le reste de notre travail d’amour à faire en nous-mêmes : le maitre arrive quand l’élève est prêt. Souvent, on juge ce pour quoi on n’a pas encore d’amour ou de reconnaissance en soi-même, par le conditionnement de notre société, de notre personnalité. Tout jugement qui rejette, condamne, écrase,… provient d’un manque d’amour qui existe en soi, pour soi, et donc pour le monde.

Stéphanie

15/11/11
Publicités