Le programme de groupe

Posted on 28 novembre 2012

0


LA VIE TYPIQUE SUR TERRE pour la plupart des gens en nos temps modernes peut être comparée à un gigantesque labyrinthe, rempli de défis, d’énigmes à résoudre, de nécessaires décisions concernant la direction à prendre, et il faut l’espérer de temps en temps la découverte d’un trésor ou d’un indice qui puisse aider l’aventurier sur son chemin. Comme toute énigme de son genre, le labyrinthe de la vie contient immanquablement un prix des plus précieux qui repose au centre du dédale, et c’est vers cet endroit précis que chacun tend, qu’ils en aient conscience ou pas.

 

Les vies des Serviteurs, perdus dans le labyrinthe de la vie terrestre, ne font pas exception à cette norme. Ils essaient aussi de parvenir au centre, bien que souvent dans leur oubli ils ne sachent peut-être pas exactement ce qu’ils cherchent, encore moins où ils pourraient le trouver. Leur programme personnel les enjoint scrupuleusement d’aller vers leur destination finale par de discrètes suggestions et de subtiles allusions en chemin. Qu’ils choisissent ou non de suivre les directives fiables de leur Berger intérieur, l’âme-groupe s’efforce sans cesse de les inspirer à avancer sur le Vrai Chemin afin qu’ils puissent découvrir à temps tous les indices appropriés, clés et autres articles qui sont essentiels pour le succès de leur mission.

 

Durant leur épuisante recherche, les candidats à la gloire doivent s’efforcer de localiser l’indispensable Fil d’Or qui les guidera infailliblement à travers maint repaire de dragon, en route vers le centre. Parmi les nombreux ustensiles qu’on peut trouver en cours de route il y a la Boule de cristal, l’instrument de la clairvoyance, qui s’avérera être une aide indispensable pour leur révéler progressivement les secrets du labyrinthe de même que pour dévoiler des indices essentiels concernant le mystère de leur mission. En utilisant une trouvaille aussi précieuse avec sagesse et fidélité ils seront capables de passer en toute sécurité par toutes les portes et les passages qui conduisent finalement aux grandes Portes du Destin. Ce portail final conduira enfin l’aspirant à bout de forces au Caveau Sacré situé au cœur du complexe labyrinthe où l’attend l’inestimable Joyau de la Ressouvenance qu’il est en droit de réclamer.

 

Le prix des Serviteurs est en effet un grandiose trophée qui vaut la peine qu’on le recherche car, une fois localisé, il les élèvera dans des sphères exceptionnelles d’expansion de conscience spirituelle. Cependant, ces splendides trésors que l’on peut obtenir dans ce genre d’aventure imaginaire ne se gagnent jamais facilement ; si c’était le cas, cela ne comporterait absolument aucun défi pour le courageux héros ou l’héroïne du récit. Il en va de même pour l’histoire du Chemin de la Libération ; là où il y a tension, lutte ou difficulté, quelle qu’elle soit, il est certain qu’au coeur d’une telle épreuve se trouve une opportunité menant à une nouvelle découverte et par conséquent, un progrès. Ainsi donc, les Serviteurs ne devraient pas s’attendre à trouver la pierre philosophale sans effort ; cependant, il faut se rappeler que la quête elle-même est une partie très importante de leur programme et de son déroulement ; une symphonie devrait être appréciée dans sa totalité, et non pas seulement dans l’anticipation de son grandiose final.

 

Les régions à dense vibration du labyrinthe terrestre présentent immanquablement une multitude de redoutables obstacles et épreuves, et par conséquent certains Serviteurs peuvent complètement se perdre dans le réseau tortueux de ses tunnels et galeries.. ou presque, car il y a certaines dispositions mises en place dans le programme de chaque Serviteur en cas d’urgence. Pour rester avec notre analogie, il y aura sans aucun doute d’autres aventuriers plus heureux qui sont arrivés de très près à surmonter l’énigmatique dédale et qui ont peut-être même récupéré leur prix personnel en son centre. L’aide est disponible grâce à ces Serviteurs accomplis qui auront a) percé dans une certaine mesure leur voile de l’oubli ; b) accédé à la phase correspondante de leur propre programme ; c) restauré un niveau de ressouvenance plus grand que ceux qui sont encore ignorants et errent seuls dans le labyrinthe et d) reconnu par conséquent leurs compagnons de recherche et commencé à faire avancer leur mission collective en s’unissant avec leur âme-groupe sur le plan physique.

 

Alors que le programme personnel se poursuit, il est clairement reconnu comme n’étant qu’une petite mais intégrale partie d’un programme de groupe plus grand et bien plus important qui ne peut réussir qu’en association avec d’autres. Par conséquent, les Serviteurs qui ont réussi à atteindre le centre plus tôt que la majorité, retourneront ensuite dans le labyrinthe afin de trouver d’autres chercheurs désorientés et les guider sur le bon chemin. Les Serviteurs éveillés conduiront donc ceux qui s’attardent derrière eux hors des bas-fonds des vastes catacombes de leurs épreuves passées, les orientant vers l’avant et vers le haut, par-delà leurs limitations antérieures vécues dans l’obscurité et la confusion, et les amenant finalement hors du labyrinthe dans la lumière du Nouveau Monde.

 

*          *          *

 

Pour commencer donc, les Serviteurs cherchent surtout des indices concernant leurs propres programmes personnels, de manière individuelle et solitaire ; cependant il y a de fortes chances que leurs routes se croisent à un moment donné en chemin. Quand deux ou plusieurs membres d’âmes-groupes semblables se retrouvent, il y a presque toujours une reconnaissance instinctive à un certain niveau, qui peut se traduire de différentes manières. Par exemple, ce peut être la Loi de Synchronicité qui se manifeste en de curieuses et magiques « coïncidences » liées à la rencontre ; un flash du passé, un vague souvenir d’une incarnation précédente commune et un chaleureux sentiment de familiarité ; la sensation soudaine d’une vision ou d’un objectif de vie commun ; ou une interaction électrique instantanée, souvent ressentie comme un frisson au niveau du cœur, de la tête et dans tout le corps. Si on donne libre cours à cette dernière dynamique, elle peut faciliter un important appel au réveil en vivifiant l’aura de chaque Serviteur, stimulant ainsi leur conscience. Un circuit de force métaphysique peut ainsi être établi sans effort et l’exultation que procure un tel phénomène peut être considérée comme une incomparable expérience de grâce par tous ceux qui en sont touchés. Pourtant, durant la période d’attente, un tel mince écoulement de la Nouvelle Conscience Mondiale n’est en fait qu’une toute petite indication de choses bien plus grandes à venir.

 

En perçant jusqu’à un certain point le voile de l’oubli et en se souvenant ainsi du but de leur incarnation, les Serviteurs jouent naturellement un rôle de catalyseurs les uns envers les autres dans leur avancée vers la lumière de la ressouvenance. Tous les Serviteurs qui commencent à s’éveiller sont capables de stimuler d’autres Serviteurs réceptifs à reconnaître leur propre programme personnel de même que leur plus grand devoir de groupe. Grâce au déploiement de la conscience unifiante des Serviteurs tout autour de la planète aujourd’hui, l’effet de catalyse de groupe commence à être activé ; la potentialité synergétique contribue de manière significative à la libération de la partie de l’humanité qui est mûre pour la récolte. Le potentiel de cette catalyse de groupe est lié à la fusion harmonieuse des caractéristiques diverses mais complémentaires exprimées par chaque Serviteur individuel. Afin de parvenir au succès, les atouts et qualités de chaque Serviteur doivent être consacrés au bien du groupe, à l’humanité et au monde. Les Serviteurs doivent se trouver et travailler de nouveau ensemble comme un corps unifié dans la présente incarnation ; rester isolé, c’est choisir de ne pas prendre part à l’aspect le plus important de leur mission collective : le programme de groupe.

 

Lorsqu’ils se rencontrent et se reconnaissent, les Serviteurs éveillés sauront tout de suite que leurs buts ultimes sont identiques et ils seront alors obligés de collaborer afin de vérifier où il peut y avoir possibilité de travail en équipe et d’effort supplémentaire pour faire avancer l’Oeuvre Unique. Cependant, il faut comprendre que le travail de groupe se poursuit sans entrave dans les mondes supérieurs où une union orientée vers un but ainsi qu’un service intelligent sont toujours chose spontanée et constante. Par conséquent, la proximité physique n’est pas nécessaire pour effectuer une collaboration de groupe dans les sphères intérieures de la planète par la conscience supérieure des Serviteurs. Néanmoins, une rencontre terrestre initiale facilitera souvent la coopération sur le plan caché de la vie par les formes-pensées que les Serviteurs ont les uns des autres et qui se génèrent d’elles-mêmes. De telles formes-pensées produites volontairement dans la matière mentale et astrale, peuvent alors être utilisées pour la communication et le contact sur les plans correspondants par les âmes avec lesquelles elles sont associées, et c’est ainsi qu’un travail de groupe occulte peut continuer durant la période d’attente sans nécessité d’autre association physique.

 

Ces rendez-vous opportuns sur le plan physique, qui sont des parties importantes et intégrales du programme de groupe, sont conçus pour fonctionner comme un stimulus engendrant davantage de perception, compréhension et ressouvenance. Ils servent aussi à démontrer les avantages et les besoins essentiels d’un contact de groupe durant la période d’attente. De telles rencontres sont planifiées par l’âme-groupe, mais restent le plus souvent ignorées par la conscience éveillée des Serviteurs et par conséquent sont généralement des évènements complètement inattendus pour eux. Ces entrevues prédestinées sur les sentiers de la vie sont des occasions pour les Serviteurs de s’entretenir les uns avec les autres afin d’échanger des informations-clés et de transmettre et recevoir des énergies complémentaires. Conçues pour un but déterminé et régies avec intelligence, de telles rencontres synchroniques sur le plan physique dans la vie des Serviteurs ne démontrent qu’un aspect de l’ensemble des directives de l’esprit du groupe ; elles sont des composantes essentielles du plan plus vaste, qui a été soigneusement conçu par la grande conscience collective, elle-même responsable de l’exécution et la supervision du programme de groupe, de même qu’elle a la responsabilité de le conduire adroitement vers l’accomplissement de son but qui lui est destiné.

 

*          *          *

 

Les Serviteurs qui se sont souvenus en partie de leur devoir sur Terre voudront naturellement aider à préparer la voie pour autrui, et c’est la responsabilité des individus plus éveillés d’avertir ceux qui hésitent encore dans le labyrinthe, de l’existence capitale de la mission collective. Afin qu’une collaboration puisse alors commencer sans plus attendre, il est important que les Serviteurs joignent leurs forces dans un dévouement sans réserve pour le bien suprême dont ils sont devenus conscients en tant que groupe. Pour l’essentiel, trois vertus majeures seront exigées de tout un chacun qui souhaite se joindre à une telle précieuse alliance aujourd’hui ; elles seront vitales pour la restauration de la complète ressouvenance et par conséquent, la réussite de groupe. Ces vertus sont : a) une compréhension de base du dessein et du but du Plan Divin dans son ensemble en ce moment particulier du développement humain ; b) une bonne volonté sincère de parvenir à un parfait alignement avec l’orientation et le but du programme de groupe tel qu’il est déterminé par les membres du groupe ; et c) en conséquence, un don de toutes ses ressources dans l’avancement de l’objectif divin immédiat pour l’humanité et la planète Terre à travers le groupe.

Si l’aspect de solidarité du programme de groupe ne devait pas être réalisé et manifesté, alors un tel potentiel inexploité empêchera forcément les Serviteurs de concrétiser leur pleine capacité spirituelle en une unité cohésive ; la conscience unitaire restera en latence et le plus grand des triomphes, la plus douce des victoires – réalisé uniquement dans l’accomplissement de l’objectif ultime du programme de groupe – restera par conséquent hors d’atteinte.

 

L’appel au service mondial est aujourd’hui proclamé à l’oreille de chaque homme et femme bon pour le service sur Terre. Toutes les familles d’âmes sont à présent invitées à se retrouver sur le plan physique, et ce processus inévitable de regroupement est maintenant en cours dans le monde entier. Une ardente motivation pour une collaboration de groupe et un service commun par les Serviteurs qui s’éveillent sera la conséquence naturelle à la fois de leur reconnaissance des besoins urgents du monde, d’une réalisation de l’existence du Plan Divin, d’une appréhension de la situation immédiate où se trouve l’humanité et par conséquent, d’un aperçu du potentiel mondial. Suite à un tel discernement, les Serviteurs donneront l’exemple du mode de développement spirituel conscient de l’ère du Verseau par le service collectif ; une voie qui a été suivie consciencieusement tout au long des âges, en majeure partie du côté caché de la vie par la Hiérarchie planétaire de la Terre qui a heureusement progressé tout en assistant et protégeant ses jeunes frères et sœurs : l’humanité.

 

L’empressement d’une partie de l’humanité aujourd’hui à prendre volontairement le tournant supérieur de la spirale évolutionnaire – le chemin de la croissance spirituelle en groupe – est un signe très positif en effet, car il reflète un important et inévitable processus universel par lequel l’individualité se fond à nouveau dans l’Unité du Divin. Une telle unification est l’objectif ultime de tous les êtres dotés de conscience au sein de chaque sphère de la Création, et c’est ce grand objectif vers lequel l’Esprit divin pousse et enjoint éternellement toute vie plongée dans la souffrance.

 

*          *          *

 

Durant leur séjour terrestre, tous les Serviteurs doivent d’abord s’aventurer sur un chemin solitaire, séparés de leur famille spirituelle et isolés dans leur recherche du But de la Vie. Dans leur quête vers la ressouvenance, ils chercheront tout naturellement à partager un peu de cette Vérité dont ils se seront souvenus jusque-là et à offrir à autrui cette compréhension qui est la leur où qu’ils puissent se trouver et quelle que soit la capacité dans laquelle ils travaillent. Individuellement, leur tâche peut sembler petite, mais collectivement ils forment un treillis global très substantiel de lumière spirituelle, forgé aujourd’hui en préparation pour la manifestation physique de Centres de Lumière partout sur la planète.

 

Dans les plans subtils, chaque Serviteur individualisé soutient l’autre, attendant la réunification finale et ultérieurement la ressouvenance de groupe sur le plan physique où la majesté culminante du programme de groupe sera manifestée. Aujourd’hui, alors que l’échéance planétaire approche à grands pas, beaucoup de ceux qui ont œuvré dans le passé dans un relatif isolement cherchent consciemment à s’unir avec des âmes en affinité avec eux afin de pouvoir potentialiser la synergie de groupe et pour que le vaste réseau éthéré, tissé de lumière – entourant et interpénétrant maintenant tout le globe – puisse être vivifié au maximum ; dès lors ses substances actives pourront être libérées sur le plan physique où elles se mettront finalement à effectuer de manière invincible la guérison totale de la planète Terre de même que de toute vie qu’elle porte, guérison nécessaire et échue depuis bien longtemps.

 

Il faut comprendre que, contrairement à la croyance populaire et pendant la période de transition, les Centres de Lumière qui auront le plus d’influence bénéfique ne seront pas prioritairement des centres de soins ; ce seront des centres de service spirituel ayant de nombreuses fonctions différentes, dont une seulement sera la guérison personnelle. C’est la responsabilité d’authentiques communautés spirituelles d’offrir un champ de service à ceux qui souhaitent contribuer à l’élévation de la conscience planétaire en purifiant la leur. Un service désintéressé, en élevant le taux vibratoire de la conscience, induit un processus de transmutation et conduit forcément à une guérison totale, et cependant il ne se focalise pas seulement là–dessus ; c’est une clé essentielle du succès durant la naissance du Nouveau Monde. La guérison est une partie intégrale de tout travail réellement divin, mais si elle devait être l’objectif principal d’une communauté, alors un tel groupe serait extrêmement limité dès le départ, car il y a quelque chose qui est beaucoup plus important que la guérison et le bonheur personnels et qui depuis les sphères divines appelle aujourd’hui l’humanité.

 

À l’instar du cadre efficace et logique utilisé par toutes les écoles ésotériques réussies du passé, la structure occulte des Centres de Lumière dans l’ère du Verseau comprendra des cercles intérieurs et extérieurs. Ces cercles concentriques d’activité de service refléteront le degré d’acquis spirituel et par conséquent les capacités des âmes qui travaillent à l’intérieur de leurs frontières. En concordance avec leurs propres capacités, degré d’engagement, pureté de motivation, acquis et mérite spirituels, les aspirants seront tout naturellement attirés à l’intérieur des groupes qui manifestent une influence et une responsabilité spirituelle plus grandes. Chaque personne trouvera le poste ou la fonction qui lui convient et lui offrira les meilleures opportunités, tout en lui permettant de s’harmoniser avec le but collectif et par conséquent, le bien de tout le groupe.

 

*          *          *

 

Bien plus important donc que le programme personnel est le programme de groupe, et cependant plus grand encore même que le programme de groupe est le Programme Mondial qui embrasse la somme totale de tous les efforts fournis par les multiples assortiments de Serviteurs, à la fois ceux qui sont incarnés physiquement et ceux qui sont dans une enveloppe non corporelle. Ensemble ils feront entrer la Nouvelle Conscience Mondiale sur Terre et aideront ainsi à préparer l’humanité à la naissance du nouvel Eden pour la planète Terre. Le Programme Mondial n’est rien moins que l’invincible Plan Divin pour l’humanité et la planète elle-même ; les joyeuses fanfares de son triomphe prophétisé et longtemps attendu pour la phase actuelle de l’évolution du système solaire seront entendues par toute l’humanité peu de temps après que le minimum requis de masse critique sera rassemblé sous la bonne conduite des Serviteurs. Des nœuds de lumière placés à des endroits stratégiques (comprenant beaucoup d’âmes qui se sont alignées sur la Volonté Divine dans le saint service) commenceront alors à s’étendre, se rejoindre tout autour du monde via la grille énergétique subtile de la Terre pour former une seule grande sphère de force aimante grâce à laquelle toute la planète sera propulsée dans une réalité supérieure.

 

La nature essentielle du programme de groupe peut être considérée ésotériquement comme une grande et souveraine Pensée qui fut conçue dans l’Esprit de Dieu au début de la Création et qui s’est depuis constamment étendue et développée. Cette Idée Cosmique est une partie intégrale du Plan Divin Universel d’Evolution pour toute vie partout dans l’Infini. Sa forme d’expression particulière, telle qu’elle influence notre monde, est sans cesse adaptée pour s’intégrer de manière appropriée au cycle de développement actuel afin qu’elle puisse correspondre et aider le niveau de conscience spécifique manifesté par l’humanité à son stade particulier de développement spirituel.

 

Le programme de groupe n’a jamais cessé de se manifester comme un schéma évolutionnaire intelligent, orienté vers un but, incluant de grandes Forces complémentaires qui ont progressivement évolué à travers d’innombrables incarnations dans une multitude de mondes différents. Issues de différents royaumes de toutes les parties du Cosmos, ces Forces qui évoluent consciemment prennent une âme dans les sphères inférieures de l’univers à travers une myriade de formes corporelles à la fois collectives et individuelles. Reliées karmiquement entre elles, ces vies temporairement individualisées et différentiées sont naturellement forcées de fusionner puis de se séparer plusieurs fois durant d’innombrables transmigrations interdimensionnelles dans l’intention de servir à travers de vastes espaces et des éternités.

 

Chaque vie apparemment séparée sait qu’elle est essentiellement une partie indivisible du Tout, et que dans une union synergique on peut atteindre des résultats bien plus grands que par la somme des efforts de parties individuelles seules. La loi cosmique favorise grandement l’attention cumulée et orientée avec désintéressement d’un groupe d’âmes dévouées qui sont capables de travailler à l’unisson. Quand des motifs purs de service aimant priment, la conscience unitaire fait appel à un Pouvoir invincible qui assure toujours le succès ; le programme de groupe a toujours comme invincible motivation l’unique détermination de remplir parfaitement les ordres du Plan Divin. Par conséquent, absolument rien dans toute la Création ne peut empêcher le triomphe inévitable du programme de groupe.

 

Une brève analogie mystique peut ici servir à offrir une simple indication de la dynamique complexe qui est mise en mouvement dans les mondes supérieurs quand des Serviteurs éveillés commencent à se réunir pour un travail de groupe sur le plan physique. Chaque fragment individualisé de l’âme-groupe et sa personnalité (le Serviteur) porte en lui un accord musical unique. Tout est une question de moment approprié et quand la famille d’âmes se regroupera une fois de plus à l’heure convenue sur Terre, chaque son individuel s’unira pour générer un code transcendantal qui sera particulier au groupe, et qui conférera certains privilèges occultes. Quand le nombre correct et la combinaison de notes retentiront ensemble en synchronisation, un mécanisme secret sera déclenché, un portail caché s’ouvrira et un grand Mystère sera révélé.

 

C’est ainsi que la mission collective globale des Serviteurs sur Terre pourrait être comparée à une grande symphonie comprenant beaucoup de notes musicales différentes. Et pourtant si un ou plusieurs membres de l’orchestre planétaire s’aventuraient à jouer de leur instrument trop tôt et avant l’heure, il y aurait une dissonance ; la confusion s’ensuivrait parmi tous les musiciens, le pot-pourri se briserait et l’auditorium mondial entrerait en disharmonie avec le Plan Divin. Car la vraie symphonie mondiale ne peut pas vraiment commencer avant qu’un certain état de préparation soit atteint dans le monde. Cependant, que tous les Serviteurs qui s’éveillent ainsi que l’humanité préparée soient maintenant assurés qu’ils sont sur le point de commencer à jouer la partie la plus belle et la plus mélodieuse de la Grande Rhapsodie à laquelle toute vie sur Terre a attendu de participer depuis la chute du Paradis de l’humanité.

Publicités