Les forces opposées

Posted on 28 novembre 2012

0


ALORS QU’UNE PLUS GRANDE LUMIEREcontinue d’illuminer la conscience planétaire, l’obscurité s’accentue inévitablement, car là où il y a de la lumière, l’ombre ou le contraste correspondant doit exister. Dans un univers dualiste, l’un ne peut exister et n’a pas de signification sans l’autre. Pour être plus précis, depuis des millions d’années il y a autour de notre planète une grande barrière protectrice de force spirituelle conçue et maintenue avec soin par la Hiérarchie planétaire de la Terre. Ce rempart éthéré contrôle l’afflux d’énergies, de forces et d’âmes vers la Terre, tout en faisant office de bouclier contre le mal cosmique. Sans une telle mesure, l’humanité aurait été exposée à une plus grande oppression et adversité que ce qu’elle a connu jusqu’ici. En ces temps qui précèdent la naissance du Nouveau Monde, certaines portes dans la barrière sont ouvertes pour permettre un plus grand afflux d’entités bienveillantes dans nos sphères terrestres où elles peuvent apporter leur secours. Cependant, ces portes sont actuellement aussi accessibles par des entités qui sont elles beaucoup moins plaisantes ; ces âmes fourvoyées ont néanmoins, selon la loi du karma, le droit de séjourner sur Terre.

À ce jour, le Plan Divin pour la planète Terre a déjà été bien retardé par les forces opposées. Aujourd’hui, cependant, l’échéance pour la réalisation intermédiaire de ce Plan est proche, ce qui explique la présente intensification de l’activité des ténèbres partout sur la planète. Conscientes de l’expansion de la lumière à l’horizon de l’ancien monde, les forces des ténèbres redoublent leurs efforts contre tout ce qui est bon et juste. Elles essayent désespérément toutes sortes de nouvelles tentatives sournoises pour retarder davantage le déroulement du Plan Divin. Leur projet est d’arracher à l’humanité le plus possible de cette nouvelle lumière qui arrive sur la planète pour leurs propres fins. Les Serviteurs sont, bien sûr, des cibles prioritaires pour les forces ténébreuses, car ils représentent naturellement une menace à la domination du mal sur la Terre. Par conséquent, les Serviteurs constateront qu’ils sont généralement l’objet de l’attention des frères de l’ombre avant celle de la Divinité. Les actions de ceux qui sont du côté de l’ombre sont typiquement dénuées de tout scrupule et sans pitié ; ils utilisent absolument toute méthode qui puisse servir leur complot insidieux qui consiste à infliger le plus de mal possible aux âmes vertueuses considérées par ces antagonistes à vue limitée comme des adversaires.

Les individus avec le moindre soupçon d’égoïsme, tel que la peur, l’orgueil etc.. et même ceux qui possèdent une authentique bonne volonté mais ont un esprit faible, indécis ou rigide et donc impressionnable, sont les victimes les plus faciles et, par conséquent, la proie favorite des forces opposées. Certains Serviteurs qui s’éveillent et doivent encore reconsacrer leur vie au service du Plan Divin sont aujourd’hui efficacement harcelés, depuis les plans intérieurs, pour réduire leur chance de répondre positivement à leurs appels au réveil. Ces Serviteurs, qui ne se doutent de rien, peuvent ainsi souffrir de maux divers émotionnels, psychologiques et même physiques, allant de maux de tête à une fatigue anormale jusqu’à un état avancé de possession occulte. Alors que l’échéance planétaire approche et que toutes les conditions sur Terre – le bien, comme le mal, la Vérité comme le mensonge – s’intensifient, les Serviteurs, qui dans leur état d’oubli se retrouveront peut-être avec des personnalités sérieusement endommagées, devront faire un choix critique entre deux options : soit chercher et trouver un groupe engagé dans un authentique service pour l’objectif commun duquel ils devront consacrer leur vie avec altruisme (opérant par là même leur propre guérison), soit décider de rester dans leur sombre état dépressif d’égocentrisme et d’incertitude pour finalement être retirés du plan physique, ayant failli à leur mission. Il est important que tous les Serviteurs, qui doivent encore se réunir avec d’autres âmes en affinité avec eux pour contribuer à l’Oeuvre Unique Divine, comprennent bien que la véritable communion spirituelle de groupe crée un champ énergétique protecteur inattaquable qui éloigne efficacement tout mal de sorte que les forces spirituelles supérieures peuvent parvenir à pénétrer dans le plan physique. Un tel champ d’irradiation sera un atout indispensable pour tout groupe durant l’assaut imminent et inévitable des puissances malveillantes et aveuglément destructrices.

*          *          *

Les forces opposées ne sont certainement pas indifférentes au bon conseil du proverbe qui dit : « Un point fait à temps en vaut mille ». Depuis des siècles, les frères de l’ombre tiennent compte des projets et intentions qui sont à la base du Plan Divin pour la Terre, accordant une attention toute particulière à la phase actuelle et terminale d’un cycle majeur, et en conséquence, ils se préparent depuis longtemps pour ce qui a été appelé dans la Bible l’Armageddon*.

* Le mot « Armageddon » signifie plus particulièrement une bataille finale et décisive entre les forces du bien et du mal ; description qui convient parfaitement en effet à notre époque, et un combat que de plus en plus d’individus éveillés et sensibles reconnaissent aujourd’hui comme étant une réalité déjà en cours.

Ces puissances matérialistes, qui ne cessent de s’opposer au progrès spirituel, suivent toujours la voie du moindre effort. Aussi, commencent-elles leurs pernicieuses attaques contre certaines personnalités à la toute première occasion : quand le fœtus est encore en train de construire son nouveau corps physique dans le ventre de la mère. Il a été scientifiquement prouvé qu’un enfant qui n’est pas encore né, ressent à un degré significatif tout ce que vit sa mère. Ainsi, des influences négatives dirigées contre certains individus spécifiques (particulièrement des Serviteurs) commencent avant la naissance à travers leurs parents. Une telle interférence délibérée se poursuit généralement tout au long de l’enfance, et beaucoup de Serviteurs se souviennent peut-être d’incidents particulièrement traumatiques qui eurent lieu très tôt dans leurs vies et qui, après réflexion, s’avèrent être responsables de certaines tendances ou faiblesses personnelles qui existent encore actuellement.

Subrepticement, le germe de la peur peut alors être planté dans le véhicule de la personnalité d’un Serviteur durant l’enfance, et ceci se produit souvent le plus profondément vers l’âge de six ou sept ans, quand la constitution émotionnelle de l’enfant commence à être intégrée dans l’individu qui peut ainsi être infecté de manière permanente. L’intention fondamentale du mal, après avoir frappé son premier coup, est de contribuer à la croissance de son germe à l’intérieur de l’enfant impressionnable par son entourage dont font partie bien sûr la famille, les amis et connaissances. Leur influence négative est souvent encore davantage assurée par les incitations continuelles de ceux qui depuis leurs quartiers cachés déploient leurs efforts, consciemment ou inconsciemment, sous la bannière de l’antéchrist*. Un empoisonnement émotionnel ou psychologique dans les premiers stades du développement d’un enfant peut si facilement créer de sérieux troubles de la personnalité qui, à leur tour, ouvrent une brèche à travers laquelle les agents du mal peuvent davantage infecter le Serviteur par des impressions occultes négatives. En fortifiant ainsi les faiblesses de la personnalité de l’ego factice, le but recherché est de rendre les Serviteurs incapables d’accomplir leur devoir spirituel plus-tard dans la vie.

* L’antéchrist n’est pas un être ou une personne individuelle ; ce n’est ni le « Diable » ni « Satan ». Ni l’un ni l’autre n’existent en réalité, quoiqu’un grand nombre d’entités continuent de trouver du plaisir à se faire passer pour le mythique Seigneur des Ténèbres. Le terme « antéchrist » se réfère à toute intelligence mauvaise dans l’univers qui s’oppose directement aux plans du Christ cosmique, Le Seigneur du Monde. Celui-ci n’est pas la personnalité appelée Jésus, mais un champ élevé de Conscience divine – un Grand Etre d’Amour et de Sagesse – dont un minuscule rayon brilla au travers des véhicules inférieurs de Jésus, comme il le fit à travers ceux de l’Avatar avant lui, Krishna en Inde, ainsi qu’un grand nombre d’autres grands Serviteurs tout au long de l’histoire humaine ; cela conféra à ces individus le titre spirituel de sauveur du monde. Le mot « Christ » est dérivé du grec « Kristos » qui signifie l’Oint ou le Choisi. Parmi ceux qui travaillent sous la bannière de l’antéchrist il y a toute une armée d’êtres vivants dont certains ont une connaissance occulte très avancée de même que le pouvoir de contrôler certains esprits inférieurs ainsi que la capacité de manier différentes forces naturelles ; d’autres peuvent complètement ignorer qu’ils sont secrètement manipulés par les frères de l’ombre, mais ils ont tous un point commun : l’égoïsme, alors que ceux qui sont de nature plus fourbe nourrissent une passion insatiable pour le pouvoir, le besoin d’être important et de dominer autrui. C’est, en fait, leur égoïsme inné qui empêche toute alliance réelle et permanente entre eux, et c’est pourquoi les forces des ténèbres seront toujours en définitive vaincues par le pouvoir plus fortement unifié de ceux qui servent le Plan Divin et qui constituent, par conséquent, les divines Forces de la Justice.

C’est un schéma habituel pour les Serviteurs que de vivre des années de persécution et de sévices injustifiés perpétrés par d’autres qui peuvent parfois sembler nourrir contre eux une haine personnelle parfaitement irrationnelle, provoquée par des entités invisibles qui sont elles-mêmes à la merci et aux ordres de maîtres du mal. De telles violations sur des périodes prolongées ne favorisent pas vraiment une attitude positive et aimante chez de nombreux Serviteurs ; aujourd’hui un grand nombre d’entre eux manifestent divers niveaux d’infirmité psycho-émotionnelle, ce qui est, bien sûr, exactement ce qui avait été voulu par les forces opposées. Pourtant, il ne faudrait pas oublier, qu’avant d’avoir pris volontairement le voile de l’oubli dans l’incarnation physique, chaque Serviteur avait totalement appréhendé et accepté l’incidence probable d’une telle interférence négative comme faisant partie intrinsèque de leur mission de sacrifice. Tous les Serviteurs comprirent bien que les esprits mauvais cherchent à insuffler la peur, le doute, la colère et autre émotion de ce genre dans leurs victimes, pour pouvoir ainsi facilement les contrôler ; mais ils savaient aussi comment tous ces préjudices causés aux véhicules inférieurs de la conscience pouvaient être efficacement guéris. Aujourd’hui, il est temps que les Serviteurs se rappellent de cette connaissance afin qu’ils soient mieux préparés à servir un monde dans le besoin.

Cependant, comme c’est si souvent le cas aujourd’hui parmi l’humanité, les Serviteurs peuvent aussi, à un niveau subconscient, bloquer ces expériences douloureuses de leur conscience afin d’éviter d’avoir à confronter des souvenirs douloureux. Pourtant, ramener ces souvenirs en mémoire afin qu’ils soient résolus est nécessaire et fait partie du processus de ressouvenance afin que la compréhension, l’acceptation et le pardon puissent effectuer une libération totale et par conséquent la guérison. Les Serviteurs qui s’embarquent sur la voie de la purification et de la guérison développeront une plus grande capacité d’aider les autres dans leur processus de guérison. La grâce sans précédent qui est disponible pour toute l’humanité en cette époque et qui est dispensée grâce aux flots toujours plus abondants de la nouvelle énergie du Verseau, assure qu’absolument chaque individu peut rapidement guérir et complètement se rétablir ; le service désintéressé en est la clé.

Comme il a été mentionné au préalable, en cette époque de crise qui atteint son paroxysme sur Terre, la planète est le centre d’une intense attention galactique. Des entités bienfaisantes mais aussi d’autres êtres orientés vers le mal, cherchent à contacter leurs représentants sur Terre à des fins divines ou égoïstes. Beaucoup de Serviteurs découvrent qu’ils sont capables d’être des médiums (ou « channels » comme on les appelle plus couramment aujourd’hui) pour la réception de communications de sources diverses. Il serait bon que ces personnes demeurent très conscientes que, même si elles ont une orientation authentique vers le service à autrui, néanmoins dans des moments moins inspirés spirituellement, elles peuvent encore recevoir des messages et être victimes d’interférences sous la forme de mensonges ou au mieux de déformations de la Vérité par des entités qui sont loin d’avoir atteint l’illumination spirituelle.

Le « channelling » tel qu’il est communément pratiqué aujourd’hui est une expression psychique de niveau inférieur. C’est un des « chemins spirituels » les moins exigeants ; il est facile et par conséquent son influence est négligeable pour le progrès évolutionnaire ; il n’aide en rien les Serviteurs dans leur devoir le plus important sur Terre, qui est d’invoquer et de transmettre l’énergie divine dans le monde. Tout à l’opposé, le contact divin fut toujours le but principal de l’aspirant spirituel sérieux, et cette règle s’applique particulièrement aux Serviteurs qui s’éveillent. Etant pour l’humanité la forme de communication la plus directe avec l’Esprit, le contact divin accorde le privilège de recevoir une pure perception, une intuition sans défaut et une sagesse sur laquelle on peut compter, parant à la nécessité d’avoir à communiquer avec d’autres êtres pour recevoir des informations. Inversement, le « channelling » peut être fort préjudiciable à l’individu sur la voie du saint service pour de nombreuses raisons, et il devient complètement superflu, dès que le contact divin est atteint*.

* Il faut reconnaître le fait qu’il y a des médiums de bonne foi qui reçoivent des informations justes et très utiles. Cependant, il ne faudrait pas se leurrer : ce n’est que de l’information. Le « channelling » en soi ne constitue pas une voie de développement spirituel.

Toutes les formes de médiumnité constituent une distraction à un réel accomplissement spirituel et pour les Serviteurs le « channelling » aujourd’hui est un chemin semé d’embûches. En outre, l’état de transe, dans lequel entrent facilement beaucoup de médiums de moindre envergure, est un état particulièrement indésirable, surtout de nos jours. Il sépare le médium de sa propre âme et le relègue dans des royaumes de forces délétères et matérielles qui foisonnent sur le plan astral – le royaume de l’illusion. Il est impératif que l’activité mentale et la pureté de cœur soient rapidement renforcées afin qu’un « channelling » intelligent et conscient puisse être pratiqué en toute sécurité, si déjà on veut le pratiquer, sinon une véritable médiumnité spirituelle restera un phénomène rare durant la naissance du Nouveau Monde. La naïveté et l’engouement de la majorité de ceux qui s’intéressent au « channelling » aujourd’hui, ainsi que l’ingénuité, l’orgueil et l’égoïsme de si nombreux médiums, exposent des groupes à de sérieux dangers tout en continuant de lâcher dans le monde des forces et des entités de nature pernicieuse.

On ne saurait trop insister sur le fait que toutes sortes d’esprits rusés, sur le plan intérieur de la vie, se mettent aujourd’hui à chercher et contacter des sensitifs incarnés physiquement, qui manifestent un potentiel bien fondé pour devenir des instruments de leurs plans discourtois ; de même, il existe des forces bienveillantes au service du Plan Divin qui cherchent des cœurs désintéressés et dévoués pour aider la véritable Oeuvre divine sur Terre. Tandis que les facultés psychiques inférieures des Serviteurs – stimulées par les nouvelles énergies – commencent à s’épanouir, des intelligences mauvaises peuvent se précipiter là où les anges craignent d’aller. Partout où il existe ne serait-ce qu’un soupçon d’égoïsme dans la conscience d’un médium, lui ou elle sera automatiquement enclin à être trompé, utilisé, persécuté et même possédé en permanence. Les conditions sont si mûres en cette veille du Nouveau Jour, la crédulité et le désir de l’humanité si prononcé et si répandu que de telles malencontreuses usurpations occultes sont facilitées par une synergie négative rendue possible par des groupes non préparés de personnes peut-être bien intentionnées. Ceci conduit à des possessions de groupe et l’on observe aujourd’hui que certains médiums, de même que quelques-uns de leurs loyaux partisans, sont en voie d’aller directement à l’asile psychiatrique !

Cependant, une aide aimante est toujours à disposition et prête à octroyer une protection complète, même sur cette sombre planète. Une sollicitation invocatrice désintéressée (qu’engendre une humble disposition à servir) attirera toujours l’attention et le secours divin là où c’est nécessaire ; une attaque psychique de nature superficielle est généralement le pire que les entités négatives peuvent infliger à ceux qui sont sincèrement et de tout cœur dévoués à aider autrui spirituellement. La réussite de toute agression perpétrée par les forces ténébreuses est directement proportionnelle au degré d’amour de soi que la victime visée peut manifester. Des pensées et émotions égoïstes ne servent qu’à abaisser le taux vibratoire de la conscience, faisant ainsi d’une personne une proie facile pour les fréquences d’énergie plus grossières des différents plans utilisés par les entités aux intentions maléfiques dans toutes leurs offensives.

*          *          *

Il est évident qu’il existe un extrême déséquilibre patriarcal sur Terre depuis très longtemps. Les qualités créatives et intuitives innées de l’esprit féminin ont longtemps été craintes par la perception masculine déformée et en conséquence les femmes ont été réprimées, dominées et persécutées tout au long de l’histoire. Afin d’apporter l’équilibre à un monde qui a connu tant de contrôle par la force masculine, la majorité des âmes de Serviteurs sur Terre ont choisi de s’incarner de nos jours dans des corps féminins*. Agents du changement, ces vaillantes envoyées du Nouvel Esprit apportent sur la planète une très forte concentration de pouvoir féminin qui va bientôt résoudre, une bonne fois pour toute, le problème patriarcal sur Terre, en restaurant un équilibre et une harmonie très nécessaires qui seront profitables à tous dans le Nouveau Monde, aux femmes comme aux hommes. Cependant, durant la période qui précède la Grande Transition, étant donné que l’autorité masculine tient encore actuellement les rênes du pouvoir mondial, les Serviteurs femmes continueront de faire l’expérience à des degrés divers de cette angoisse liée à la persécution collective subie par tant de femmes tout au long des siècles. Néanmoins, qu’elles soient assurées que le moment très attendu de la libération et de la victoire est maintenant proche.

* Le processus d’ensemencement de la Nouvelle Conscience Mondiale requiert beaucoup moins de Serviteurs hommes incarnés que de Serviteurs femmes. On peut reconnaître ici un modèle qu’on retrouve partout dans la Nature ; par exemple, on peut le voir à l’œuvre chez de nombreuses espèces de vie dans le monde entier par la Loi de Reproduction. Un vaste nombre de classes variées d’animaux, poissons, oiseaux et insectes (de même que l’humanité elle-même) démontre que durant un seul acte sexuel, des millions de spermatozoïdes sont libérés pour une éventuelle fertilisation de l’œuf féminin. La naissance de la Nouvelle Conscience Mondiale est bien sûr un phénomène ésotérique, cependant elle suit le même schéma naturel que celui de nombreuses formes de vie sur le plan physique. En d’autres termes, il suffit d’un Serviteur homme pour produire une abondance d’étincelles de vie ayant le pouvoir d’inséminer spirituellement beaucoup de Serviteurs femmes et de concevoir ainsi la Nouvelle Conscience Mondiale.

Les Serviteurs femmes ont souvent une attraction compassionnelle inhérente pour des partenaires qui ont un grand besoin d’amour, de guérison et d’attention personnelle, et qui cependant entretiennent aussi des traits de caractère négatifs qui peuvent inclure ou pas le syndrome de la domination masculine. Il y a un grand danger possible dans l’attachement compassionnel qui réside dans ce type de relation, même si le programme personnel est souvent conçu pour amener certaines femmes à vivre directement ce genre d’expérience. Un empressement aveugle à servir peut résulter en des associations extrêmement délétères par lesquelles la femme Serviteur court le danger d’être complètement éclipsée et vampirisée (vidée de sa force vitale) par son partenaire dû à une interaction de chakra débilitante et une contamination de son aura alors qu’elle s’efforce sincèrement d’aider un homme qui est incapable de recevoir son amour. L’influence du mal opère sans effort et efficacement à travers des hommes qui nourrissent des tendances du moi inférieur ; les brimades sont le résultat très courant de la nature typiquement soumise de beaucoup de Serviteurs femmes dans le monde aujourd’hui. Cela peut aussi facilement infliger de sérieux dommages psycho-émotionnels. Rester trop longtemps dans des relations nuisibles qui ne conduisent à aucun progrès peut être fatal pour la mission du Serviteur, et beaucoup de femmes constateront qu’elles seront obligées de mettre fin à leur relation et de quitter leurs partenaires durant les transitions à venir.

*          *          *

Aujourd’hui, alors que l’humanité s’éveille conformément à l’approche du Temps des Récoltes et de l’opportunité spirituelle la plus extraordinaire jamais connue sur Terre, des membres des forces opposées viennent se présenter au grand public comme leaders et guérisseurs spirituels avec un empressement remarquable. Ils sont passés maîtres dans l’art de déguiser leurs véritables intentions avec un voile tissé de toutes sortes de tentations mélodramatiques et de tromperies qui attisent les émotions. Une de leurs ruses favorite et la plus fréquente consiste à se faire passer pour de saints messagers, car ils savent comment faire appel à la crédulité, au désir et à l’orgueil de l’humanité. Ils imitent souvent les qualités et missions des véritables Serviteurs du Plan Divin, se présentant fièrement comme étant des « walk-ins », des anges, semences d’étoiles, etc., publiant des livres passionnants qui font autorité, donnant des conférences et des ateliers à de larges groupes de personnes, et même réalisant ce qui peut sembler être en surface des œuvres vraiment humanitaires. Beaucoup de ceux qui offrent de faux enseignements dans le monde aujourd’hui sont d’autant plus convaincants, pour l’ignorant, qu’ils croient réellement eux-mêmes ce qu’ils enseignent, et peuvent donc avoir des motivations authentiquement sincères. Pourtant alors qu’ils vont de l’avant avec l’idée qu’ils servent vraiment le Plan Divin, dans leur champ de vision réduit, leur orientation fondamentalement égoïste et leur ignorance, ils ne sont en fait rien de plus que des pantins humains dans les mains des frères de l’ombre. D’autres enseignants actuels sont parfaitement conscients de leurs propres arrière-pensées qui ont toujours pour but d’engendrer un désir insatiable, l’attachement, l’obéissance aveugle, la subordination etc.. Ces imposteurs se font un malin plaisir de créer un appât avec ce qui est attirant pour le moi personnel en cherchant délibérément à bloquer l’arrivée de tout ce qui est vrai et saint.

Ces adversaires retors de tout ce qui est réel, bon et vrai, sont particulièrement intéressés de détourner les Serviteurs de leur chemin. Ils savent bien que les Serviteurs qui s’éveillent cherchent actuellement à comprendre leur nouvelle conscience qui se développe ; ils déploient donc de grands efforts pour déformer efficacement la vérité sur le processus d’éveil et pour ainsi égarer le plus grand nombre possible de Serviteurs. Ceci est accompli en offrant des substituts de la Vérité et des systèmes philosophiques impressionnants mais faux et souvent complexes, qui peuvent paraître utiles et authentiques pour beaucoup, mais qui en fait sont conçus pour provoquer un ardent penchant, si subtil soit-il, pour la satisfaction personnelle, abaissant ainsi le taux vibratoire de la conscience et conduisant à la perte de pouvoir, l’aveuglement et la dépendance. Ces trompeurs sagaces parmi nous aujourd’hui cherchent au moins à neutraliser la mission des Serviteurs, alors que leur préférence est de totalement écraser et détruire tout ce qui peut être en alignement avec le Plan Divin sur Terre. Ils disséminent toutes sortes d’informations très intéressantes dans leur campagne destinée à piéger et à distraire le plus grand nombre possible d’individus, de groupes et d’organisations, du message d’amour et de service qui est lui très simple, immuable et spirituellement sain. Ils peuvent aussi accomplir des guérisons miraculeuses et manifester des pouvoirs psychiques afin d’inspirer la foi dans les masses, pour ensuite conquérir l’adulation et la fidélité des naïfs.

Ce qui peut être considéré comme miraculeux par certains n’est cependant rien d’autre qu’une dynamique métaphysique qui conduit à l’exploitation des forces naturelles ; la foi agit à la fois comme un verre grossissant et un conducteur, ce qui rend cette dynamique possible. De même que l’électricité – partout présente en puissance – ne devient effective qu’en présence d’un conducteur, de même un pouvoir « surnaturel » ne devient effectif qu’en présence de la foi, que cela soit la foi en un enseignant humain, en l’intelligence divine immanente dans la Création, la foi dans un idéal ou même dans sa propre nature spirituelle. L’histoire témoigne du fait que la foi aveugle peut facilement et rapidement être cultivée parmi ceux qui sont crédules, ceux qui ont des désirs ou des besoins. Si l’on veut déjà parvenir à une expérience divine, il faut savoir que le chercheur égoïste, plein d’exubérance et d’espoir, peut aisément confondre le bas astral et les phénomènes psychiques avec la révélation spirituelle et la sainte sagesse. En outre, ces entités rusées qui sont les ennemis jurés de la vérité et de la justice savent très bien comment la foi motivée par l’égoïsme peut être exploitée et utilisée comme une sorte de vide aspirant en lui certaines forces environnantes et dotant ainsi l’individu ou le groupe avec lequel il est relié d’énergies astrales et éthérées diverses qui ne sont rien d’autre que des imitations de ces forces supérieures dans lesquelles la foi a été investie.

C’est un fait que pour susciter et maintenir leur pouvoir et leur charisme, les leaders spirituels et religieux dépendent autant de la foi de leurs adhérents que les adhérents dépendent de l’inspiration initiale qu’ils peuvent recevoir de leurs leaders. Une fois cette affaire mutuellement profitable entamée, elle peut facilement s’étendre pour appâter et par la suite influencer beaucoup d’autres aspirants qui peuvent être attirés (ou magnétiquement tirés à l’intérieur) dans l’atmosphère psychiquement chargée qu’on trouve si souvent dans de tels groupes. L’accroissement du pouvoir de synergie qui s’ensuivra, sera en proportion directe avec le degré de charge émotionnelle particulière au groupe, de même qu’à la volonté et aux capacités de manipulation du ou des leaders. Par conséquent, il n’est pas difficile de voir comment les forces réunies, évoquées par ceux dont la foi est dirigée vers un « supérieur » spirituel, font de lui un centre de pouvoir qui va bien plus loin que sa propre personnalité, tout en offrant simultanément aux frères de l’ombre un conduit commode pour pénétrer et influencer notre monde. La spiritualité égoïste est une fausse spiritualité ; c’est aujourd’hui une épidémie dans le monde, à la fois dans le mouvement du Nouvel Age comme dans les cercles religieux plus traditionnels.

Les intermédiaires religieux et leaders spirituels sont toujours en fonction aujourd’hui parce que l’humanité est dans l’ignorance des lois universelles. Aussi longtemps qu’un tel aveuglement persistera dans le monde, les praticiens de magie noire, les faux enseignants spirituels et les fausses religions continueront de proliférer en réponse aux désirs de l’humanité. Un nombre en rapide augmentation de faux prophètes et de mystiques sans scrupule voient leur pouvoir augmenter actuellement partout dans le monde. En raison de la naïveté et des désirs de l’humanité qui sont partout présents, ces sorciers réussissent à manier des forces occultes non pas pour le bien de tous, mais pour leurs propres fins égoïstes ; en conséquence, ils éloignent beaucoup de gens de plus en plus loin de la divine Vérité et d’une authentique expérience spirituelle en offrant une lumière froide qui peut être remarquablement convaincante pour ceux qui ne se fient pas à leur cœur pour une vérification. Ces simulacres de Serviteurs apportent l’accomplissement de la prophétie du Nouveau Testament annonçant qu’à la fin des temps « même les sages seront induits en erreur » et qu’il y aura beaucoup de déformation de la vérité concernant la dissémination de la Nouvelle Conscience Mondiale.

Il est d’une importance capitale en ce stade avancé de la phase actuelle du Plan Divin pour la Terre que les Serviteurs soient à l’écoute de leur conscience : la voix de la Divinité en eux. Ils ne devraient suivre que leurs aspirations les plus élevées et les plus désintéressées et faire confiance en leur programme personnel qui les conduira en toute sécurité au travers de toutes les attractions et pièges qui ont été inventés et placés sur le chemin particulièrement pour eux, mais qui ne peuvent duper la personne qui a atteint la vraie Connaissance et qui a la ferme intention de venir en aide au monde. Au milieu de tant d’illusions propres à ce monde et d’inertie spirituelle durant leur mission terrestre actuelle qui arrive à sa fin, les Serviteurs qui se battent pour découvrir et révéler la Vérité afin de libérer les autres et eux-mêmes vont nécessairement recevoir des coups semblables à ceux qu’ont essuyés et endurés les martyrs d’antan. Cependant, l’homme devient fort par les chocs de la vie, et le fer de l’âme est trempé dans le feu de l’expérience terrestre. Le défi posé aux Serviteurs exige qu’ils se tiennent de temps en temps apparemment seuls ; pourtant pour ceux qui persévèrent jusqu’au bout dans la foi et le dévouement à la Grande et Unique Cause – sans jamais se laisser intimider par les accusations calomnieuses et le venin que crache la bête dans les affres désespérées de son agonie – le succès est assuré.

«  Le déchaînement de courroux arrive ; vous serez maltraités par les scribes et les pharisiens, par les grands prêtres et les docteurs de la loi. Sans raison, vous serez entraînés dans les tribunaux et jetez dans des cellules de prison ; vous serez lapidés ; vous serez flagellés dans les synagogues ; vous serez traduits en justice devant les maîtres de ce monde, et les gouverneurs et les rois vous condamneront à mort. Mais vous ne vacillerez pas, et vous témoignerez pour la vérité et la justice. Et quand ces temps viendront, que la sagesse vous guide ; n’ayez pas de ressentiment. Le ressentiment renforce le courroux des hommes mauvais. Il y a peu de sens de justice et de pitié dans l’homme le plus vil de la Terre. En prenant garde à ce que vous faites et dites, et en faisant confiance dans les directives du Saint Esprit, vous pouvez inspirer un plus grand sens de la justice. Vous pouvez ainsi faire en sorte que le courroux des hommes rende gloire au Seigneur. » – Jésus.

Publicités