Nouveaux enseignements et Nouvelle Voie

Posted on 28 novembre 2012

0


TOUT CE QUI EST NOUVEAU– philosophie, religion, science, spiritualité, etc. – se révèle aujourd’hui en un contraste frappant avec les anciennes normes dépassées tandis qu’une division majeure se développe à grande échelle. Inlassablement, la scission entre les deux s’agrandit constamment et commence à se manifester maintenant de manière évidente dans le monde physique. Une telle division est apparente pour ceux qui sont conscients et qui par conséquent reconnaissent les signes actuels de ce qui doit finalement arriver.

 

Au fur et à mesure que les fréquences de la Terre s’élèvent et que de nouvelles forces, subtiles mais puissantes, se déversent dans les plans invisibles correspondants à notre planète physique, un nouvel ordre de vie apparaît ; une nouvelle conscience et une plus grande compréhension de l’interconnectivité de toute la Création grandissent dans les esprits de l’humanité. Les voies démodées du passé se révèlent ne pas être à la hauteur des nouvelles réalités et s’annulent ainsi par un processus d’atrophie qui va aboutir à leur complète et permanente suppression de la planète Terre. L’ancien ne peut résister au nouveau, car tel est le Plan Divin pour notre monde. Un tout nouveau paradigme de vie commence à se faire sentir dans notre conscience planétaire aujourd’hui, et chacun qui reconnaît et vit d’après les nouvelles vérités tirera beaucoup d’enseignements de la disparition de l’ancien.

 

Ceux qui se rallient au nouveau paradigme mondial naissant sont actuellement en train de chercher à en savoir plus ; absolument tout le monde entreprendrait cette recherche d’une nouvelle et plus grande compréhension, s’ils n’étaient pas plongés dans la pléthore de distractions qui abondent dans ce monde. Il en est ainsi parce que l’élan qui pousse à chercher et donc à grandir est une qualité essentielle de l’Esprit divin et est donc inhérent à toute âme. Prendre conscience des grandioses possibilités de la recherche spirituelle signifie être sur une piste ; ne pas être sur une piste signifie mener une vie insipide. On peut clairement reconnaître, par conséquent, qu’une attitude ouverte et curieuse est constamment nécessaire si l’on veut éviter la rigidité et la stagnation et assurer le progrès spirituel. Tel est l’instinct inné et naturel de l’enfant, sans lequel il ne grandirait jamais émotionnellement, mentalement ou spirituellement. De même à l’âge adulte, la recherche d’un plus grand sens à la vie est essentielle pour avancer spirituellement. S’abstenir de chercher un but supérieur autre que celui de la simple survie, du plaisir et de la procréation, c’est faire l’expérience de la mort spirituelle. Chercher est par conséquent synonyme de progrès, et finalement révélera le but de la vie.

 

Comme l’humanité, les Serviteurs resteront prisonniers dans les ombres de l’ignorance aussi longtemps qu’ils ne recherchent pas sans concession la Vérité. Le simple fait de chercher met en mouvement des forces qui saluent le chercheur pour ensuite révéler certains secrets que l’individu en question peut être prêt à contempler ; c’est comme si la vie répondait à une invitation. En déployant des efforts dont on est soi-même l’instigateur pour avancer dans les grandioses espaces de la réalité spirituelle, la faculté intuitive est automatiquement stimulée et le taux vibratoire de conscience du chercheur s’élève au fur et à mesure que sa conscience s’élargit. Quel que soit leur contexte culturel, telle est la compréhension fondamentale de tous les vrais prophètes, voyants et saints qui invoquent naturellement et spontanément la Révélation par leur humble investigation de l’Existence ; le germe de toute vraie religion ou enseignement spirituel a été créé de cette manière.

 

Il est vrai que le Grand Joyau de la Vérité a beaucoup de facettes, toutes reflétant l’Unique Lumière de l’Esprit Universel. S’étendant sur de vastes périodes de temps et illuminant tous les pays du monde par les cœurs et les âmes des pionniers appartenant à des races humaines variées, ces reflets de l’Unique Vérité ont été perçus d’une multitude de manières, suivant toutes sortes de facteurs. Ces facteurs incluent le contexte social, l’influence ethnique, la période dans l’histoire mondiale (et par conséquent le niveau de développement humain) ou même la nature personnelle d’un individu qui, à lui seul, a été le point de départ pour motiver les masses à acquérir une conscience nouvelle et plus lumineuse. Par conséquent, et tant que le courant évolutionnaire se poursuit, de nouvelles religions, cosmologies et philosophies spirituelles vont toujours naître, chacune offrant une présentation spécifique de la Sagesse sans âge et qui ne change jamais : la Vérité Eternelle.

 

Cependant, l’humanité, dans sa pratique habituelle de toucher aux choses qui sont déjà parfaites telles qu’elles sont, n’a cessé de mal interpréter et par conséquent de souiller tous les véritables préceptes religieux reçus par des individus ou groupes variés tout au long de l’histoire. Cela a été commis, quelquefois durant des siècles, en ajoutant, omettant, diluant, exagérant ou faisant encore d’autres modifications aux simples vérités exposées dans certains ouvrages religieux authentifiés et établis. C’est là un fait qui persiste même si des millions de gens aujourd’hui seraient prêts à jurer que la doctrine de leur choix ou « bible » est pure et intacte. Il est aussi significatif que ces mêmes adhérents sont souvent tout aussi rapides pour souligner les défauts et faussetés qui existent dans d’autres religions, différentes de la leur, et par conséquent, peut-être peu comprises par eux. Une telle mentalité est, bien entendu, à l’origine de toutes les tensions religieuses, ségrégations, guerres et persécutions. Ce n’est pas la faute de la religion, mais c’est l’interprétation malavisée de l’humanité de la doctrine religieuse. Par conséquent, il y a aujourd’hui une fois de plus un besoin urgent de nouveaux et vrais enseignements spirituels qui ne sont pas déformés, des enseignements qui restaureront l’Essence sacrée du dogme religieux passé et qui donc aideront à unir les diverses présentations de la Vérité Une et Universelle qui est à la base de tous les vrais préceptes religieux, passés, présents et à venir.

 

Ne craignons pas d’éliminer de notre religion tout ce qui est inutile, matériel et tangible, de même que tout ce qui est vague et indéfini ; plus nous purifions son noyau spirituel, mieux nous comprendrons la véritable Loi de la Vie. » – Tolstoï.

 

Tseng Tse exprime une opinion identique lorsqu’il écrit : « On ne devrait pas penser qu’une religion est vraie parce qu’elle est ancienne. Au contraire, plus l’humanité vit, plus la vraie Loi de la Vie devient claire pour elle. Supposer qu’à notre époque on doive continuer à croire ce que nos grands-parents et ancêtres croyaient équivaut à penser qu’un adulte peut continuer à porter des vêtements d’enfants. »

 

Les temps changent, la conscience aussi. C’est une mesure qui vaut vraiment la peine et qui est même nécessaire aujourd’hui que de préparer nos vases pour qu’ils soient dignes de recevoir le vin nouveau qui depuis les cieux est si généreusement versé sur tout un chacun. Un vase fermé ou plein ne peut recevoir le vin nouveau, par conséquent les enfants du Nouveau Monde restent ouverts et se tiennent prêts pour une reconnaissance instantanée de ce qui est nouveau et vrai. Ils désirent vivement une compréhension immédiate de la vérité des temps actuels et ils se préparent à avancer sur la Nouvelle Voie dans le développement de la conscience humaine novatrice, de même qu’ils se préparent à la révélation – que la vie naissante leur présente régulièrement et constamment – des nouvelles idées qui vont prévaloir. Ces idées possèdent un pouvoir dynamique d’expulsion et sont par conséquent l’adversaire naturel de ce qui est vieux et dépassé comme tous les Serviteurs dévoués en témoigneront, mais elles répondent plus qu’adéquatement aux besoins humains dans le nouveau cycle.

 

Pour emprunter les paroles de Thoreau : « Comme il est étonnant que, de toutes les révélations suprêmes de la vérité, le monde ne reconnaisse et ne tolère que les plus anciennes, celles qui répondent le moins aux besoins de notre temps, alors qu’il considère comme nulle chaque révélation directe, chaque pensée originale, et nourrit parfois de la haine envers elles. »

 

L’attitude de tous les individus qui s’éveillent aujourd’hui va les conduire à l’abandon rapide de tout ce qui est futile, superflu et inadéquat pour les besoins de l’heure, et à la réception de ce Pouvoir qui vient d’en haut et qui nécessairement brise et détruit tout ce qui s’est cristallisé, qui a pleinement fait son temps et qui est par conséquent devenu maintenant superflu. Les Serviteurs éveillés sont donc prêts à œuvrer comme des serviteurs dévoués du Plan Divin en accord avec tout ce qui est nouveau et pertinent ; portés par la compassion, ils vont au service de l’humanité en exposant la véritable vision de l’ère du Verseau aux yeux de tous ; ainsi ils vivent sincèrement en accord avec le but de leur existence sur Terre.

 

Sous l’influence bénéfique exercée par les énergies du Verseau sur la conscience de l’humanité, ceux qui ont recherché activement la Vérité telle qu’elle s’applique au niveau présent du développement mondial feront aujourd’hui l’expérience d’un afflux d’inspiration nouvelle. Comme il a déjà été suggéré, la Vérité se révèle au cœur et à l’esprit de celui qui cherche sincèrement. Ainsi que pour les prophètes d’antan, ceux qui de nos jours partout dans le monde apprennent (ou se rappellent) comment harmoniser leurs vies avec la loi universelle, et particulièrement avec les nouvelles lois ajustées de l’ère du Verseau sur Terre connaîtront de nouvelles perceptions créatives ; de telles découvertes suscitent aujourd’hui une action positive dans la vie de ces avant-coureurs qui apportent ce qui est nouveau et meilleur pour la planète, alors qu’ils acceptent de prendre la responsabilité de satisfaire aux exigences du présent, et de servir l’humanité en partageant la vérité qui leur a été révélée.

 

L’information sur les besoins spirituels de notre temps est aujourd’hui largement diffusée par ces hérauts qui se mettent à honorer leur devoir envers l’humanité. Agissant consciencieusement comme agents du Nouvel Esprit, ces serviteurs de la race contribuent à la naissance de la Nouvelle Voie de progrès spirituel conscient sur Terre ; cette Nouvelle Voie comprend des méthodologies inspirées et pratiques, dont font partie comme il se doit la Nouvelle Conscience Mondiale, les lois ajustées de la nouvelle ère et toutes les différentes conditions modernes qui continueront de se manifester dans l’ère du Verseau.

 

Alors que la conscience de l’humanité s’élargit et commence à considérer la vie à la lumière de valeurs spirituelles, de nouveaux enseignements commencent à apparaître comme cela avait été prévu tout autour de la planète, et certains éléments de ces nouveaux enseignements sont maintenant offerts à l’humanité partout dans le monde par les Serviteurs qui s’éveillent. Ces semences de la Nouvelle Voie vont germer pour finalement devenir un jardin verdoyant qui portera de nombreux fruits, dont l’un d’entre eux sera la nouvelle religion* à venir qui offrira à l’humanité de demain une compréhension nouvelle et plus vraie du Plan Divin, de même qu’une perception vivante des grandes vies et esprits de ceux qui l’exécutent sur Terre, et qui sont les ingénieurs du futur de l’humanité.

 

* Le mot « religion » est dérivé du latin « religare » et signifie re-lier ou réunir. La vraie religion offre un système spirituel fiable pour parvenir à un alignement et une unification avec le Divin. Elle présente avec lucidité et sans équivoque la vérité de la loi universelle et contrairement à la plupart des enseignements religieux existants, elle n’est pas formulée ou utilisée pour contrôler les gens. Par conséquent, la nouvelle religion ne devrait pas être comparée à celles qui existent encore aujourd’hui et qui ne sont en fait que de pâles reflets de leur pure forme originale.

 

Ce qu’il y a de meilleur dans les vertus et les avantages des préceptes religieux passés sera présenté dans le Nouveau Monde et remis à jour, en prenant dûment en considération les nouvelles réalités. La nouvelle religion sera une religion mondiale. Avec le déploiement de la conscience unitaire de même que la naissance d’une plus grande intelligence et conscience en général sur la planète, l’humanité ne sera plus aussi disposée à se scinder en groupes selon de multiples et complexes présentations de la Vérité Une et Universelle, comme cela a été le cas dans le passé et de manière très désavantageuse partout dans le monde. Libre du dogme et ne se distinguant pas par des doctrines, la religion du Nouveau Monde ne s’illustrera pas par des psychologies théologiques ou par des groupes et églises sectaires organisées, mais par une attitude intérieure sincèrement aimante et une orientation naturelle vers la véritable vie spirituelle.

 

La Nouvelle Voie aura une base scientifique, c’est-à-dire qu’elle donnera un aperçu plus pratique de la Sagesse Eternelle et représentera des principes ésotériques qui seront prouvés par leur application et leur expérience ultérieure. Quand la Vérité est vue ensemble, les cœurs de l’humanité s’unissent. Lorsque des cérémonies religieuses et des prières inspirées auront lieu à la même heure avec une compréhension commune et une intention spirituelle identique tout autour du globe, la puissante invocation collective de la famille unie de l’humanité pénétrera bien plus profondément dans les mondes cachés ; plus que jamais auparavant elle suscitera alors une réponse proportionnellement profonde des sphères divines. En réclamant l’attention et le secours des plans supérieurs, un tel appel puissant et vertical contribuera au rétablissement et à la préservation du « Ciel sur la Terre » et cette Nouvelle Voie se manifestera dans sa pleine mesure quand l’humanité sera prête à vraiment vivre selon ses enseignements.

 

Le processus de préparation pour la guérison, l’élévation et la libération de l’humanité dans le Nouveau Monde doit nécessairement comprendre des instructions nouvelles et pratiques qui inspireront une recherche intérieure sans compromis pour parvenir à une véritable compréhension. La foi aveugle, la croyance déférente et la conformité sans réflexion seront heureusement absentes de la Nouvelle Conscience Mondiale ; son caractère intelligiblement complet et sa concision feront que la religion du Nouveau Monde contribuera à encourager et à maintenir une telle lucidité de conscience durant l’ère du Verseau. Quand l’humanité commencera à apprécier et par conséquent à vivre selon les lois immuables de la Vie de par sa propre recherche personnelle inspirée sur la Réalité, une confiance inébranlable dans cette Vie se développera ; le contact divin sera alors le résultat final du conséquent et intelligent abandon de soi à l’Ordre Divin et la coopération avec lui. Un tel alignement avec la loi universelle engendre une identification avec le Grand Soi présent en tous, et donne ainsi naissance à une expérience d’amour inconditionnel, cette expression la plus sublime de l’Esprit divin qui cherche sans cesse à donner de soi-même pour le bien d’autrui. Puisqu’ils vivront pour le monde, les individus qui s’harmoniseront à la Nouvelle Voie de progrès spirituel dans l’ère du Verseau seront naturellement motivés de l’intérieur à aider leurs compagnons et c’est ainsi que naîtra la communauté globale sur Terre.

 

La Nouvelle Conscience Mondiale sera complètement établie sur Terre peu après que la masse critique de lumière aura été réunie et quand l’humanité sera prête par conséquent à accueillir et à contribuer à un changement positif. Le travail de pionnier des Serviteurs va alors rapidement augmenter et s’étendre, ceci se reflétant par une expansion de leur espèce et la diffusion partout dans le monde de bonne volonté, charité, altruisme et collaboration désintéressée à l’échelle mondiale qui en résultera. Les efforts conjugués des Serviteurs contribueront significativement à un discernement lucide, une compréhension et résolution active de toute injustice sur la planète, et culmineront en une transmutation permanente de tout mal et dans la naissance de relations humaines saines et symbiotiques. Un tel alignement conscient sur les desseins de l’univers couplé à une application intelligente de ses lois dans la vie, produira un climat spirituel mondial propice qui facilitera la manifestation attendue depuis si longtemps du Divin sur Terre.

 

En parlant de la « Nouvelle Eglise » de l’ère du Verseau, les Cathares, dont les derniers connus furent brûlés vifs par l’Inquisition de l’Eglise romaine catholique à Montségur, Languedoc, France en 1244 après Jésus-Christ, nous ont laissé la vision prophétique suivante pour notre temps :

 

Elle n’a pas de structure, seulement de la compréhension.

Elle n’a pas de membres, sauf ceux qui savent qu’ils en font partie.

Elle n’a pas de rivaux, car elle ne nourrit pas d’esprit de compétition.

Elle n’a pas d’ambition, elle ne cherche qu’à servir.

Elle ne connaît pas de frontières, car les nationalismes sont dépourvus d’amour.

Elle n’est rien en elle-même, car elle cherche à enrichir tous les groupes et toutes les religions.

Elle n’a pas de secret, pas d’arcane, pas d’initiation si ce n’est la vraie compréhension du pouvoir de l’amour et que, si on le veut, le monde changera, mais seulement si on se change soi-même d’abord.

Elle reconnaît tous les grands enseignants de tous les âges qui ont manifesté la vérité de l’amour.

Ses participants pratiqueront la vérité de l’amour de tout leur être.

Elle ne cherche pas à enseigner mais à être, et par cet état d’être, à enrichir.

Elle reconnaît la planète entière comme étant un Etre dont nous sommes tous une partie.

Elle reconnaît que le temps est venu pour la suprême transmutation, l’acte alchimique ultime du changement conscient de l’ego du monde dans un retour volontaire dans le Tout.

Elle ne se proclame pas à haute voix mais dans les sphères subtiles de l’amour.

Elle salue tous ceux qui dans le passé ont montré la voie et en ont payé le prix.

Ses membres se reconnaîtront par leurs œuvres et leur être, et par leurs yeux, et par aucun autre signe extérieur qu’une accolade fraternelle.

Ses membres consacreront leurs vies à l’amour silencieux de leur prochain, leur environnement et la planète, tout en accomplissant leur tâche, si exaltée ou humble soit-elle.

Elle reconnaît la suprématie de la Grande Idée qui ne peut être accomplie que si la race humaine pratique l’amour.

Elle n’a pas de récompense à offrir ni ici ni dans l’au-delà, si ce n’est la joie ineffable d’être et d’aimer.

Ses membres chercheront à faire avancer la cause de la compréhension, faisant le bien en restant dans l’ombre, et enseignant seulement par l’exemple.

Ses membres guériront leur prochain, leur communauté et notre planète.

Ses membres ne connaîtront aucune peur et point de honte, et leur connaissance l’emportera envers et contre tout.

Tous ceux qui en font partie appartiennent à l’église de l’amour.

Publicités